Comment prouver l’infidélité de son mari ?

5/5 - (23 votes)

Si vous vous sentez malheureux dans votre relation, ne faites pas semblant de rien, mais essayez de mieux comprendre les raisons de votre insatisfaction, dans la certitude que vous pouvez y faire face en parlant à votre partenaire. Si vous n’y parvenez pas, demandez-vous pourquoi vous vivez une période aussi difficile. Tout le monde a le droit d’être heureux et cela ne vaut pas la peine de perdre des années de sa vie dans un état de souffrance. Faire face aux difficultés peut être douloureux et les changements peuvent être effrayants, mais il est bon de reconnaître vos sentiments pour vivre la vie de manière authentique. Lorsque les limites semblent insurmontables, je vous recommande de demander l’aide d’un psychothérapeute professionnel qui peut vous accompagner, individuellement ou en couple, dans la découverte de la manière la plus appropriée de poursuivre votre bien-être.

Si dans l’imaginaire collectif la trahison est synonyme de rupture de la relation, je vois rarement des relations se fermer de manière stable après la découverte de l’infidélité. Les partenaires prennent des mesures urgentes pour comprendre ce qui se passe, mais ce n’est pas toujours facile : en tant que thérapeute de couple, l’aspect qui m’a toujours frappé dans la trahison est qu’elle est douloureuse et provocante, mais qu’elle dit des choses que l’on ne peut parfois pas dire autrement.

C’est difficile à accepter, mais la trahison nous dit quelque chose sur le couple qui la vit.

Les partenaires veulent savoir tout de suite si la trahison est le problème d’un couple ou d’un traître : que répondre ? Comment prouver l’infidélité de son mari ? Ce que nous savons, c’est que la trahison est l’effet et non la cause d’une crise permanente, personnelle ou de couple, en cours.

Il y a des trahisons qui, si elles sont comprises, servent le couple, d’autres qui révèlent où nous sommes et il y a des trahisons qui ne servent à rien et n’apportent que peur et souffrance. La trahison est un acte trop fort et trop violent pour être écarté, comme beaucoup le font, comme un simple appétit sexuel.

Il n’est pas rare, par exemple, que la trahison devienne une tentative d’indépendance ou de contrôle de l’autre, une manœuvre inconsciente pour ramener l’attention du partenaire sur lui ou pour le chasser définitivement. La trahison dit toujours quelque chose sur le moment que le couple traverse, ce qui prouve que pour retrouver le lien, nous discutons ensuite d’autres questions qui sont restées opaques et souterraines pendant des mois. Ce n’est pas pour rien que de nombreuses infidélités se produisent dans des moments de changement dans la vie du couple où les équilibres sont remaniés : recherche d’une grossesse, naissance ou départ d’enfants, deuil, changement de statut économique ou de travail.

C’est comme si la trahison révélait les manœuvres par lesquelles le partenaire tente de gérer ce nouvel ordre : prendre une distance avec le partenaire, le punir pour l’attention qu’il ne se sent pas recevoir, essayer maladroitement de se protéger d’un lien qui devient central. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux partenaires, plutôt que de rompre la relation, tentent de comprendre pourquoi ils se sont mis dans cette situation.

En fait, la découverte de la trahison met tout le monde dans la position de ne plus pouvoir ignorer la douleur causée par quelque chose qui ne fonctionne pas : entre autres choses, de nombreux traîtres laissent derrière eux un certain nombre de traces évidentes et visibles. Courrier, messages, réseaux sociaux, changements d’humeur ou d’habitudes ou de soins personnels, des traces parfois si évidentes que l’on peut se demander si son partenaire voulait vraiment être découvert.

Appelez notre équipe de Love Coach Belge ! Nous vous aiderons !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*